Catégories
News

Les transports publics réduisent le nombre de passagers

À partir d'aujourd'hui, tous les transports publics limiteront le nombre de passagers afin de réduire la propagation du coronavirus. Des trains et des bus supplémentaires, des trains S plus longs dans la mesure du possible ont également été ajoutés. Prenez votre vélo si vous le pouvez.

L'article continue ci-dessous.

Par Bente D. Knudsen

Après une réunion hier entre les autorités des transports publics et les différentes sociétés de transport; bus, métro, s-train et trains régionaux, il a été décidé que les conducteurs de bus ou de train peuvent limiter le nombre de passagers au nombre de places disponibles.

De cette façon, ce n’est pas la décision du conducteur qui peut entrer ou non, dès que les sièges passagers sont pleins, il peut rejeter de nouveaux passagers en attente d’embarquement.

Cette mesure a été prise pour réduire le surpeuplement des transports publics en ajoutant de la distance entre les passagers afin de réduire le risque de propagation du coronavirus.

Le métro de Copenhague installera plus de trains, car le nombre de sièges y est limité et, par conséquent, la «mesure des sièges» ne peut pas y être utilisée, la société de métro demande aux passagers d'éviter de voyager aux heures de pointe car le métro est bondé.

L'article continue ci-dessous.

Essayez de garder une distance avec les autres passagers et attendez un train moins plein si le métro est bondé.

Les voyageurs sont encouragés à trouver d'autres moyens de transport aux heures de pointe, et dans les grandes villes, les gens sont encouragés à prendre leur vélo.

DSD informe que les voyageurs avec des billets qu'ils ne souhaitent plus utiliser en raison de la situation peuvent demander un remboursement.

L'article continue ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *